Faisons le tri dans les sigles présents sur les packagings

juillet 28, 2017

La « langue des sigles » sur les produits de grande consommation est complexe et prête à confusion pour bon nombre d’utilisateurs. Absence de normes ou encore liberté de communication pour les industriels, il est parfois difficile de savoir si un produit est recyclé ou recyclable. Le groupe TGW fait le point et décrypte ces sigles qui rythment le quotidien de nos déchets !

Les sigles affiliés au recyclage :

Le Point Vert est sans doute l’un des sigles les plus connus mais aussi le plus ambiguë ! Il provient d’un dispositif mis en place depuis le 1er janvier 1989. Il incarne un modèle fondé sur la coopération et la mutualisation dans lequel tous les acteurs ont un rôle à jouer pour limiter l’impact environnemental des emballages. Concrètement, ce sigle signifie que l’industriel fabriquant le produit verse une contribution à l’une de ces trois sociétés : Eco-Emballage, Adelphe ou Cyclamed pour le fonctionnement des filières de recyclage. En aucun cas il signifie que le produit est recyclé ou recyclable !

Le ruban de Möbius du nom de son inventeur est le symbole incontournable et international du recyclage. Ces trois flèches épaisses torsadées signifient qu’un produit peut être recyclé s’il est bien trié. En d’autres termes c’est un produit recyclable !

Parfois on retrouve le ruban de Möbius avec un pourcentage. Dans cette seconde version, le sigle signifie que le produit contient un certain pourcentage de matières recyclées. Ces deux symboles sont porteurs de nombreuses confusions car ils sont particulièrement proches.

Les sigles de sensibilisation :

D’autres sigles existent pour sensibiliser la population au tri et communiquer sur les déchets qui se recyclent. Ils sont omniprésents sur les packagings de nos produits mais peuvent eux aussi être ambiguës. Greenwishes fait le tri pour vous !

À l’origine Britannique, le « Tidy man » a pour vocation de sensibiliser les individus au fait qu’ils doivent jeter leurs déchets dans une poubelle et non sur la voie publique.

Le logo « Triman » lancé le 1er janvier 2015 est une mention obligatoire pour tous les producteurs, importateurs et distributeurs mettant sur le marché français un produit soumis à un dispositif de Responsabilité Elargie du Producteur (REP). Il a pour objectif d’informer les consommateurs que le produit à la capcité d’être recyclé en fonction du suivi des consignes de tri. En d’autres termes, c’est un produit qui doit être trié !

La poubelle barrée est présente sur les produits qui ne doivent pas être jetés dans les poubelles « normales » mais qui nécessitent un traitement via une filière spécialisée. Il apparait notamment sur l’ensemble des Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (DEEE).

Les sigles qui définissent la typologie des matières :

Il existe d’autres symboles présents sur les emballages ou les produits, notamment des sigles qui informent sur la composition. Techniquement, ils ne signifient pas que le produit est recyclable. En revanche, connaître la matière d’un produit permet de savoir dans quelle poubelle il doit être trié pour faciliter son recyclage.

Ces sigles forment une série de 7 logos. Ils ont pour objectifs de catégoriser le type de plastique qui compose le produit pour adapter au mieux son recyclage. Par exemple le chiffre 1 PET ou PETE est l’un des plus courants de la vie quotidienne. On le retrouve très souvent sur les bouteilles d’eau en plastique qui se recyclent très facilement en nouvelles bouteilles en plastique ou en fibres textiles comme des polaires.

On retrouve également des sigles adaptés pour des matières comme le verre, l’aluminium ou encore l’acier qui se recyclent très facilement s’ils sont triés :

Cette langue des sigles reste complexe et il faut garder en tête que ces symboles n’induisent pas forcément qu’un produit est recyclable. Leurs capacités à l’être dépend du prestataire en charge de la gestion des déchets qui disposera ou non d’une filière adaptée.

Chez Greenwishes, l’ensemble des déchets que nous collectons sont recyclés à 100% et nous sommes en perpétuel recherche de nouvelles filières. Par exemple, Greenwishes a été l’un des 1ers prestataires à recycler les gobelets en carton en France et nous lançons recyclage des mégots en Bretagne ! (Made in France)

J’aimePour tout savoir sur les sigles qui rythment le quotidien de nos déchets ! CommenterPartagerPartager Pour tout savoir sur les sigles qui rythment le quotidien de nos déchets !

Partager sur les réseaux

Le Groupe TGW s’engage avec :